À venir
28 Octobre 2018
Saint-Louis
Super Motard
28 Octobre 2018
Saint-Louis
Super Motard
28 Octobre 2018
Saint-Louis
Super Motard
Résultats
14 Octobre 2018
Sainte-Marie
Triathlon de Sainte-Marie
14 Octobre 2018
Sainte-Marie
Triathlon de Sainte-Marie
14 Octobre 2018
Sainte-Marie
Triathlon de Sainte-Marie
Actualités
14 Octobre 2018
La messe de tous les sportifs
11 Juin 2018
Sport PRO Réunion et vos données personnelles
Partenaire officiel
Ligue Réunionnaise d'Athlétisme
LRA - Ligue Réunionnaise d'Athlétisme, partenaire officiel de Sport PRO Réunion
Ma sélection
Étoile grise

Petit parcours
Samedi 17 Novembre 2018

FFTri - Fédération Française de Triathlon

Organisé par Running Mauritius et LUX* Sports


Épreuve de l'évènement :
INDIAN OCEAN TRIATHLON

Type d'épreuve : Triathlon
Distance : 16.5 km
Ville : Hors Réunion
Heure de départ : 08h00
Lieu de départ : la plage d'Emba Filao, à côté de l'hôtel LUX* Le Morne
Lieu d'arrivée : La plage d'Emba Filao, à côté de l'hôtel LUX* Le Morne

Retrait des dossards

Mardi 13 novembre 2018

Vendredi 16 novembre 2018

15h-17h : Remise des dossards à votre hôtel

Modalités d'inscripitions

Nombre de participants autorisé : illimité
Clôture des inscriptions : 01/11/2018 23:59
A partir de la catégorie Cadet
Voir la liste des inscrits Liste des inscrits à la course

Tarifs

Tarif unique40 €

Plans

Itinéraire

Natation :

500 m à parcourir dans un lagon à 28° C, au milieu de poissons multicolores et de coraux de toutes formes… Une boucle paradisiaque sera à effectuer pour en finir avec la première épreuve du triptyque.

Vélo :

13 km de toute beauté : vous roulez sous les cocotiers par la route côtière. Parcours entièrement plat et ludique qui permet de bien se préparer à l’ultime transition.

Course à pied :

3 km à effectuer à l’ombre des palétuviers, au pied de la montagne du Morne.Le parcours “visite” les deux lagons de part et d’autre du Morne, tout en permettant aux spectateurs de voir passer les coureurs à de nombreuses reprises; si la partie finale se fait sur la plage de sable fin,le parcours emprunte aussi une courte portion goudronnée et, en majorité, des chemins stabilisés.

Règlement

Toute inscription à cette compétition de Triathlon longue distance (1800mt x 55k x 12k) suppose que  le participant a pris connaissance de ce règlement (le règlement de la Fédération Mauricienne de Triathlon) ainsi que celui de la Fédération Internationale de Triathlon et qu'il s'engage à s'y soumettre. 
 
Article 1: Le fait de remettre un engagement implique pour chaque concurrent l’obligation de se conformer au présent règlement de la FMTri et aux instructions qui lui seront données par le directeur de course ou l’arbitre principal et les médecins de la course. 
 
Article 2: Lors de la remise des dossards, chaque concurrent doit émarger la feuille de départ après présentation de la licence originale pour les licenciés et un certificat d`assurance  pour les non-licenciés. Les concurrents non licenciés devront présenter un certificat médical d'aptitude à la pratique du triathlon en compétition de moins d'un an pour pouvoir participer à cette  épreuve. A l’entrée, dans le parc à vélo, chaque concurrent se fera marquer son n° de dossard sur le bras et la jambe. 
 
Article 3: Un dossard sera fourni par l’organisateur. Le port de dossard est obligatoire pendant l’épreuve cycliste et la course à pied. Traversée la ligue d’arrivée sans dossard = disqualification. 
 
Article 4: Pendant l’épreuve de NATATION, les concurrents doivent porter le bonnet fourni par l’organisateur. Le port de la  combinaison est interdit. Nager torse nu est interdit.  Les lunettes sont autorisées. Sont interdits : tout accessoire de respiration, de propulsion, d'aide à la flottaison, le parcours coupé (contrôle à chaque bouée). 
 
Article 5: Pendant l’épreuve CYCLISTE : le dossard dans le dos doit être visible. Tout déplacement dans le parc à vélo doit se faire vélo à la main. Le port du casque à coque rigide est obligatoire, jugulaire serrée, sur la totalité du parcours.  Le drafting ( Aspiration Abri ) est interdit pour cette épreuve de Longue Distance.  Les concurrents ne sont pas autorises a s`abriter derrière ou a côté d`un autre concurrent, à profiter de l`aspiration d`un autre concurrent ou de véhicule pendant la course cycliste. La zone d`aspiration abri est définie :  Pour un vélo ou une moto par un rectangle de 7 mètres de long sur 3 mètres en largeur. Tous les types de cycle, guidons et prolongateurs sont autorises a condition de garantir la sécurité.  À île Maurice on roule à gauche de la route. 
 
Article 6 : Pendant l’épreuve de COURSE A PIED le dossard doit être porté sur le ventre. L’assistance, le parcours coupé et le torse nu sont interdits. 
 
Article 7 : Temps limite  : Temps limite de 6h 
 
Article 8 : MODIFICATION / ANNULATION L’organisateur se réserve le droit de modifier les parcours si des circonstances indépendantes de sa volonté l’y contraignent. En cas d’annulation pour raison de force majeure (conditions climatiques extrêmes par exemple) les droits d’inscriptions restent acquis à l’organisation. 
 
Article 9 : AIRE DE TRANSITION La surveillance du parc à vélo débute une heure avant le départ et termine demi-heure âpres l`arrivée du dernier concurrent.  
 
Article 10 : ASSURANCE / RESPONSABILITE Les non-licenciés doivent être en possession d`une couverture d`assurance (responsabilité civile et atteinte corporelle individuelle) et un certificat médical de non contre-indication a la pratique sportive en compétition de triathlon date d`au moins de quatre moins.  L’organisation décline toute responsabilité en cas d’accident corporel ou matériel qui pourrait subvenir pendant cette épreuve, dû au non-respect du code de la route ou des consignes de sécurité des organisateurs, des services de police. L’organisation décline également toute responsabilité en cas de perte ou de vol d’objet et de matériel.  
 
Article 11 : PARTICIPANT Aucun participant ne doit être sous la peine d`une sanction disciplinaire d`une Fédération Nationale ou sous une suspension pour dopage. Ce que doit savoir tout triathlète. 
  
Une fois le vélo entré dans le parc, il ne peut plus en sortir. Le matériel doit être rangé sans gêner les autres concurrents. Le triathlète doit écouter le briefing car toutes les particularités de la course y sont exposées. Le triathlète doit respecter la ligne de départ natation.Le triathlète veillera à réaliser la parcours natation en entier sans couper et en contournant toutes les bouées du parcours. A la sortie de l’eau, l’athlète ramènera à son emplacement tout le matériel qu’il a utilisé pour la natation, il lui est interdit de donner du matériel (lunettes, bonnet, pince nez) à un tiers en cours de route. Une fois arrivé à son emplacement, dans l’aire de transition, la première chose à faire avant de prendre le vélo est de mettre le casque sur la tête et de serrer la jugulaire,  il est interdit de rouler à vélo dans l’aire de transition, tous les déplacements se font à pied, vélo à la main, casque sur la tête et jugulaire serrée. Avant de partir pour la partie vélo, l’athlète doit s’assurer que son dossard est bien fixé dans le dos de façon visible et lisible. L’athlète ne peut monter sur son vélo qu’après la ligne de montée à vélo, il y a un arbitre. Une fois parti pour la partie vélo, l’athlète doit respecter certaines règles de course. Le drafting n`est pas autorisé et il faut respecter le code de la route (sauf information particulière), et ne pas gêner la progression les autres concurrents. 
 
Pendant la partie vélo l’athlète doit respecter le code de la route, ne pas couper le virages et rouler sur la partie gauche de la route, il lui est interdit de couper la ligne blanche continue, (sauf, information particulière). L’athlète ne peut bénéficier d’aide extérieure et ne peut se procurer de ravitaillement qu’aux points mis en place par l’organisateur, de même que dans un souci de préserver la nature, il lui est interdit de jeter ses papiers d’emballage n’importe ou, des poubelles sont prévues à cet effet. Pendant la partie vélo, l’athlète ne peut bénéficier d’aucune aide extérieure. Une fois la partie vélo terminée, l’athlète se présentera à l’entrée de l’aire de transition, il devra mettre pied à terre à la ligne de descente de vélo, il y aura également un arbitre. Il rejoindra son emplacement à pied, vélo à la main, casque sur la tête jugulaire toujours serrée, posera son vélo avant d’enlever son casque, et pourra se préparer pour la partie course à pied. Avant de partir pour la course à pied l’athlète doit s’assurer que son dossard est bien porté sur le devant du corps à la hauteur de ceinture, et qu’il est bien visible et lisible. Pendant la partie course à pied, l’athlète devra effectuer le parcours dans son intégralité, en cas d’aller et retour, un pointage est effectué au demi tour, tout athlète qui n’aura pas effectué le parcours en entier sera automatiquement disqualifié. La mise en place de ravitaillements personnalisés est interdite, seuls les ravitaillements mis en place par l’organisateur sont autorisés. Pendant la partie course à pied l’athlète ne peut bénéficier d’aucune aide extérieure. A la fin de sa partie course à pied l’athlète franchira la ligne d’arrivée, le dossard bien visible, en cas d’arrivée sans dossard ou avec un dossard non lisible, l’athlète ne sera pas classé. Un athlète engagé sur une course de triathlon est considéré en course à partir de la remise du dossard jusqu’à la fin de la remise des prix, il est donc soumis à la règlementation pendant toute cette période. 
 
LES SANCTIONS 
 

Carton jaune :  C’est un avertissement sans frais qui indique que l’athlète est sur le point de commettre une faute, et qu’il peut se remettre en conformité sans qu’il y ne s’arrête. 
 
Carton rouge : Cette sanction s’applique dans les cas ou l’athlète ne peut corriger sa faute, ou l’athlète a transgressé une règle de manière évidente,  pour  fautes de parcours coupés, insultes à arbitre, bénévoles, organisateurs, public ainsi que tout comportement contraire à l’éthique sportive, un concurrent peut recevoir plusieurs cartons rouges au cours de la même épreuve, en cas de faute grave, l’athlète peut se retrouver en commission de discipline qui jugera de la sanction à donner.